cz / de / fr / es / en

chovatelská stanice španělských mastinů

A propos de

Les chiens ont toujours fait partie de notre famille (en commençant par un shih-tzu, un berger allemand et un husky sibérien nous sommes arrivés jusqu´au mâtin espagnol). Au début, personne ne savait que le mâtin espagnol ferait partie de notre bande.

En fait, ça était un pur hasard. Le hasard existe-t-il vraiment? Après un triste adieu à notre berger allemand, la chienne Bernardýna s'est retrouvé toute seule dans la troupe. Et comme elle était triste et nous aussi, nous avons tout de suite commencé à chercher un autre membre pour la famille.

Un jour en Mars j'ai remarqué sur Internet une annonce pour de jolis petits chiots. Ils m'ont tellement charmée que j'ai contacté Madame Katka du centre d'élevage Ultra Maxima (je crois que c'était un jeudi) et le samedi nous avons pris la route en direction de Děčín, impatients et excités de rencontrer notre futur chiot, notre Monty. Le chien était le seul dans la portée, le choix donc a été clair. Et à partir de ce jour-là, notre vie tourmentée avec le chiot mâtin espagnol a commencé.

Et je n'ai pas besoin de vous dire que c'est une vie merveilleuse, regardez dans la galerie pour vous rendre compte de notre quotidien. En effet, nous avons à la maison non seulement un excellent compagnon, un chien garde, une peluche, un petit voleur, un jardinier, mais avant tout un chien avec un grand C et comme nous pensons, c'est le meilleur chien dans notre vie.